Revenu passif est un terme désagréable. Après tout, il suggère qu’il est possible de gagner de l’argent et devenir riche rapidement et facilement – et cela sans travailler du tout !

Et parce que nous en rêvons tous, alors nous tombons dans le piège.

# 1 – Qu’est-ce qu’un revenu passif ?

Pour la plupart des gens, le revenu passif est un revenu pour lequel ils n’ont pas à travailler. Nous vous expliquons donc tout de suite pourquoi il s’agit, dans la plupart des cas, d’un malentendu.

Si l’on définit plus précisément le revenu passif, il devient clair que le facteur temps joue un rôle décisif. Il est vrai que celui qui dispose de sources de revenus passives gagne de l’argent même lorsqu’il ne travaille pas activement. Ainsi, avec un revenu passif, vous pouvez augmenter de manière significative la valeur monétaire de votre propre temps de travail !

Que signifie exactement gagner de l’argent de manière passive ?

Si vous gagnez de l’argent passivement, vos revenus ne dépendent qu’indirectement, et de moins en moins fortement, de votre travail actif. Une autre caractéristique est que le moment où vous gagnez de l’argent est reporté. Vous ne pouvez donc pas venir travailler pendant une semaine, sans préavis, et vous recevrez tout de même votre argent. Ceci est impossible en tant que salarié ou travailleur indépendant. Cette situation nous oblige alors jour après jour à courir dans la roue de hamster ( travailler) et à faire toujours plus d’heures supplémentaires.

Plus vous développerez des sources de revenus passifs, plus vous recevrez d’argent sur votre compte et tout cela sans avoir à travailler. Par conséquent, quiconque veut sortir de la roue du hamster et être financièrement libre devrait s’intéresser vivement à cette question.

Toutefois, une règle de base continue de s’appliquer : vous devez travailler en amont activement pour ensuite générer des revenus passifs.

Le revenu passif en soi n’existe pas !

Et même si vos revenus passifs sont devenus si importants que vous pouvez gagner de l’argent “sans travail”, en revanche cela ne signifie pas que votre revenu est globalement passif.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Peu importe que vous gagniez plus tard de l’argent de manière passive, quelqu’un d’autre doit quand même travailler activement pour le créer. Vos gains proviennent de quelque part ! Donc peu importe que vous gagniez de l’argent sur Internet, que vous perceviez des intérêts et/ou des dividendes ou que vous louiez un bien immobilier.

Il y a toujours quelqu’un qui doit travailler pour créer vos gains.

D’ailleurs, les revenus passifs ne diffèrent que marginalement des revenus actifs. En effet, peu importe où vous travaillez, que l’entreprise gagne de l’argent avec des biens ou des services, elle a toujours besoin de clients qui achètent ces derniers.

Dans le cas des revenus passifs, cependant, la question est un peu plus compliquée, car moins flagrante. Par exemple, si vous recevez des dividendes, vous ne les recevez que parce que la société anonyme concernée distribue des bénéfices à
ses actionnaires. Cependant, ces profits ont été générés à la fois par les consommateurs et les employés.

Reconnaissez le pouvoir du capital

Le capital est donc toujours plus puissant que la main-d’œuvre qui produit des biens ou des services. Nous soulignons cela encore et encore parce que ce n’est que très peu connu !

D’ailleurs, beaucoup de gens pensent qu’ils gagnent de l’argent passivement et que leurs revenus sont versés sur leur compte comme par magie.

Mais si vous savez que votre deuxième revenu provient du travail d’autres personnes, votre responsabilité envers cet argent augmentera. C’est la raison pour laquelle plus votre flux de revenu passif devient important, plus vous devez assumer de responsabilités.

Cela comprend, par exemple, le fait de faire un don d’un certain montant chaque mois. Ainsi, en donnant une certaine partie de votre revenu (passif) aux nécessiteux de ce monde, vous les laissez participer à toutes les richesses et leur redonnez ce que vous avez indirectement reçu d’eux.

La formule clé est “loi de réciprocité” !

#2 – Se constituer des revenus passifs et les générer

Le revenu passif en soi se révèle donc être un mythe. Néanmoins, si vous poursuivez l’objectif de liberté financière, il n’y a pas d’autre solution. D’autant plus si vous voulez être financièrement en sécurité à un âge avancé ou si vous vous méfiez des déclarations comme “le paiement des retraites est garanti”. Grâce au revenu passif vous devriez bientôt avoir un cash-flow mensuel suffisant pour pouvoir renoncer au travail actif – en tant que salarié ou travailleur indépendant.

La question de base est donc : comment puis-je gagner plus d’argent ?

Gagner de l’argent de façon passive signifie généralement travailler à domicile. La constitution d’un revenu passif devient ainsi votre activité secondaire.

De passif à actif

Alors qu’en fait, gagner de l’argent passivement devrait être votre première occupation. Et même si vous n’aimez pas l’entendre – cela demande beaucoup de travail actif !

Souvent même plus que n’importe quelle autre source active de revenu.

Par conséquent, pour recevoir ultérieurement des recettes relativement automatisées, il faut donc donner beaucoup de son temps antérieurement. Votre investissement initial est un investissement en temps et en argent. Vous devrez verser “cette avance” au début,  en plus de votre profession principale ou de vos études !

Il s’agira d’abord d’investir du temps pour vous informer le mieux et le plus complètement possible sur vos futures sources passives de revenus. Ensuite, une fois que vous aurez filtré vos idées préférées, il faudra du temps pour constituer et développer ces sources de revenus.

Dans cette phase, vous devrez également réaliser des investissements de petite à moyenne envergure.

Alors, si vous vous sentez toujours motivé et inspiré par l’idée d’une source de revenu passive, vous y arriverez certainement !

Pour faciliter la mise en route, voici quelques idées initiales.

Le plus gros avantage – l’évolutivité

L’évolutivité est l’avantage fondamental du revenu passif par rapport au revenu actif. D’ailleurs la loi de réciprocité vous aide :

Plus vous investissez, plus vous recevez en retour.

Dans un emploi régulier ou indépendant, vous êtes déjà biologiquement limité dans vos heures de travail. En effet, vous ne pouvez pas travailler plus de 10 à 14 heures sur plusieurs semaines ou mois. Et la journée n’a encore que 24 heures de toute façon. Puisque nous voulons rester en bonne santé et en forme à long terme, la technique consistant à maximiser le temps de travail semble plutôt inappropriée.

Les revenus passifs, par contre, peuvent généralement être échelonnés à l’infini. Plus une source de revenu est évolutive, plus elle est lucrative.

Par évolutivité, cependant, nous entendons la génération d’output en croissance exponentielle par le biais d’input en croissance linéaire. En termes simples, cela signifie :

Si vous investissez constamment plus de temps et d’argent dans vos sources de revenus passives, alors vous pouvez gagner plus d’argent de manière exponentielle !

Revenir au passif depuis l’actif

D’ailleurs, ce processus peut même se renforcer. Par exemple, si vous avez franchi un certain seuil – ce qui est différent pour chaque source de revenu passive – vous pouvez toujours augmenter l’input en réduisant les output.

Cependant, il est important que le flux de revenu passif se mette une fois en route. Ensuite, seule une fraction du travail sera nécessaire pour générer des revenus constants, voire en augmentation.

À ce stade, il reste peu de travail à faire pour atteindre un rendement élevé.

# 3 – Revenus passifs : idées et possibilités

Il existe tout un tas d’opportunités pour se constituer des sources de revenus passifs. Ainsi, pour gagner un revenu supplémentaire, vous devez vous demander si vous préférez une méthode plutôt paresseuse ou plutôt laborieuse.

Le chemin paresseux est généralement plus lent, mais plus sûr. Cela comprend les revenus passifs grâce aux actions, dividendes et intérêts.

Cependant, la voie la plus difficile est généralement plus rapide et plus lucrative, mais aussi plus risquée.

Cela inclut gagner de l’argent sur Internet ou avec un revenu de location.

Dans les paragraphes suivants, vous obtiendrez un aperçu de ces possibilités.

# 3.1 Revenu passif avec intérêts

Le revenu d’intérêt est le classique absolu des sources de revenu passives. En outre, elle constitue probablement la plus passive des opportunités de revenus passifs. Après tout, vous n’avez qu’à verser de l’argent une fois (ou régulièrement) puis vous pouvez commencer à gagner de l’argent chaque mois.

Un autre de ses avantages est qu’au fil du temps, l’effet des intérêts composé devient également perceptible. Bien sûr, seulement si vous ne retirez pas la totalité des intérêts que vous avez reçus chaque mois. Donc moins vous touchez le compte et plus vos taux d’intérêt sont élevés, plus le mécanisme des intérêts composé sera puissant et dynamique.

D’ailleurs, si vous n’avez pas encore de compte épargne au jour le jour, cela peut être votre première étape pour gagner de l’argent passivement. Assurez-vous d’abord de créer un compte épargne au jour le jour qui crédite vos intérêts mensuellement. Cela augmente l’effet des intérêts composé.

# 3.2 Revenu passif avec les dividendes

Vous rêvez probablement – comme beaucoup d’autres – de gagner de l’argent sur le marché boursier. Cependant, il n’est pas rare d’entendre dire que c’est incroyablement compliqué et qu’il vaut mieux laisser cela aux professionnels. Mais vous obtenez généralement le meilleur rendement si vous prenez vous-mêmes vos finances en main.

Investir dans des actions ou des ETF devrait donc faire partie intégrante de votre stratégie si vous voulez gagner de l’argent de manière passive. Vous aussi, vous pouvez obtenir la liberté financière grâce aux dividendes si vous êtes
prêt à y consacrer une partie de votre temps (libre) et à investir régulièrement dans des actions ou des ETF.

Les dividendes sont des intérêts créditeurs sur les actions. Par exemple, si la société par actions respective était en mesure de réaliser des bénéfices au cours de l’année correspondante, ils seront distribués aux actionnaires. Les dividendes sont calculés en fonction de l’importance ou de l’insignifiance des bénéfices de l’entreprise.

Plus vous possédez d’actions et plus votre horizon de placement est long, plus vous pouvez recevoir de dividendes.

Pour que vous ayez un petit indice, il existe une règle empirique assez fiable. Elle dit que, avec 1 000 EUR investis, vous pouvez compter sur un dividende ou un revenu d’intérêts mensuel d’environ 3,40 EUR. Donc, si vous aviez investi 100
000 euros, cela représenterait environ 340 euros par mois. Pour ceux qui sont même parvenus à atteindre le million, le résultat est encore plus alléchant. Vous pouvez alors compter sur environ un revenu passif de 3 400 EUR par mois.

Si vous n’avez pas un style de vie trop fastueux, vous auriez alors déjà atteint la liberté financière !

Vous avez d’abord travaillé

Vous devez savoir que vous avez d’abord travaillé pour (pouvoir) investir. Tant que vos intérêts ou vos économies ne suffisent pas pour en vivre, vous êtes dépendant d’un emploi afin d’élargir votre portefeuille régulièrement.

Donc si vous recherchez un moyen paresseux, veuillez lire notre article sur “l’effet de coût moyen des ETF”. Il vous montre comment devenir financièrement libre avec un plan d’épargne et des investissements mensuels faibles !

# 3.3 Revenus passifs avec un blog sur Internet

Passons donc à la variante un peu plus “active” du revenu passif : gagner de l’argent sur Internet. De nos jours, il est réaliste de générer des revenus passifs avec un blog ou un site Web.

Bien que cette version soit beaucoup plus difficile et prenne beaucoup de temps, elle peut aussi être beaucoup plus lucrative et considérablement plus rapide !

Il s’agit de créer un site Web qui apportera une valeur ajoutée aux visiteurs / lecteurs / prospects. L’approche la plus simple pour les débutants est un site de niche. qui se concentre sur un thème très spécial, par exemple l’alimentation des tortues.

Vous le remplissez ensuite avec des articles intéressants qui sont idéalement conçus de telle sorte qu’ils seront encore à jour et intéressants dans quelques années ! Et plus vos articles ont de la valeur, meilleur sera votre classement dans la recherche Google.

Stratégie de référencement et portée

Le référencement, SEO en anglais, est le point le plus important si vous souhaitez gagner de l’argent sur Internet. Vous devez vous assurer que votre article de blog arrive en premier sur Google lorsque l’on tape un mot clé spécifique.

Cela maximisera votre portée et donc les ventes des produits proposés sur votre site web (mot-clé : optimisation de la conversion).

Ensuite, une fois que vous avez suffisamment d’articles sur votre blog, vous pouvez commencer à réduire le rythme d’écriture. Ne l’arrêtez pas, sinon votre classement sur Google se dégradera de nouveau.

Pour tirer le meilleur parti de votre site Web, votre flux de trafic (également appelé trafic) doit être aussi élevé que possible. Ce n’est qu’alors que vous pourrez monétiser la valeur ajoutée que vous avez créée pour les autres.

Vous devriez donc consacrer du temps et des efforts à la rédaction de vos articles et à l’optimisation du référencement associée. Si vous n’avez pas assez de trafic sur votre site Web, alors laisser tomber l’idée de gagner de l’argent avec !

Il existe un certain nombre de canaux par lesquels vous pouvez monétiser votre site Web. Voici donc quelques idées de business sur Internet offrant des possibilités prometteuses de revenu passif.

# 3.3.1 Gagnez de l’argent avec le marketing d’affiliation

Le marketing d’affiliation est la source de revenu passif la plus courante sur Internet. L’affiliation a autant de valeur que la publicité. Ainsi, vous devenez un partenaire publicitaire qui fait la promotion des produits des autres. Par exemple, dans le cas de l’alimentation des tortues, vous devriez donc proposer des produits appropriés, tels que : nourriture, terrariums, litière, matériel de nettoyage, livres sur les tortues, etc.

Programme d’affiliation Amazon

Le programme d’affiliation Amazon vous permet un démarrage facile. Vous pouvez y créer un compte relativement rapidement et obtenir un lien vers la page de vente du produit que vous souhaitez promouvoir. Ensuite vous l’insérez à l’endroit de votre article que vous avez sélectionnez.

Vous recevez ensuite une commission d’environ 5 à 7 % de chacun de ceux qui achètent un ou plusieurs produits sur Amazon via votre lien. Par ailleurs, le cookie créé dure pendant 24 heures et pour l’acheteur du produit ce dernier paiera le même prix que s’il n’avait pas cliqué sur votre lien.

En plus, Amazon vous offre un gros avantage supplémentaire. Vous recevrez une commission sur TOUS les produits achetés via votre lien. Cela signifie que si le client décide pendant le processus de commande, par exemple d’acheter un nouveau téléviseur pour la prochaine coupe du monde de foot, vous bénéficiez également d’une commission d’Amazon !

Autres programmes d’affiliation

Il y a beaucoup d’autres programmes d’affiliation. Ils se situent généralement dans le secteur des assurances ou de la finance.

Vous devriez toujours faire attention aux modèles de rémunération.

Certains fournisseurs vous paient de l’argent dès que quelqu’un se connecte ou s’enregistre. C’est ce qu’on appelle un lead dans le jargon technique.

D’autres fournisseurs, à leur tour, ne vous versent qu’une commission, si un achat est réellement effectué (voir Amazon). Ce modèle de rémunération s’appelle Sale.

Particulièrement attractif : revenu passif avec les prêts entre particuliers

Vous avez probablement déjà entendu parler de prêts entre particuliers et vous vous êtes demandé ce que c’est exactement !

Cela signifie que les prêts sont transmis à des pairs, c’est-à-dire directement entre particuliers. Ainsi, la banque perd sa place d’intermédiaire !

Ce type de prêt est encore relativement nouveau en France, mais a enregistré une forte croissance ces dernières années.

Si vous avez un site Web correspondant, les programmes d’affiliation peuvent être très lucratifs et aussi vous procurer un revenu supplémentaire intéressant.

# 3.3.2 Location de liens hypertexte (backlinks)

Une autre façon de monétiser votre site Web – bien que ce ne soit pas vraiment l’un de nos favoris – est de louer des soi-disant backlinks. Les backlinks sont des liens présents sur votre site Web et qui pointent vers d’autres sites Web ou
vice versa.

Ils sont importants parce qu’ils sont un critère essentiel pour le référencement (SEO). Donc plus vous construisez de backlinks sérieux et thématiques sur votre propre site Web, plus vous avez de chances d’augmenter son classement sur Google.

Vous pouvez donc proposer ces liens vers d’autres sites Web à la location.

Si vous le faites intelligemment, vous pouvez générer un très bon revenu supplémentaire. Cependant, vous devez faire preuve de beaucoup de prudence, car vous pourriez perdre rapidement des places dans les résultats de recherche de
Google (s’il s’en apercevait) !

# 3.3.3 Google Adsense

Google AdSense vous offre la possibilité de générer des revenus passifs supplémentaires grâce à la simple intégration de bandeaux publicitaires. Vous avez le choix entre la publicité par texte ou par image. Les publicités affichées à vos visiteurs sont ensuite adaptées à leurs préférences.

Mais si vous faites trop de publicité sur votre site Web, vous pouvez rapidement effrayer vos visiteurs. Le point positif de cette méthode est que vous êtes payé par clic et non par lead (prospect) ou sale (vente).

# 3.3.4 La discipline suprême du marketing en ligne : le marketing direct

Le marketing direct peut également être décrit comme l’art de générer des revenus passifs avec votre propre site Web. Mais pour cela, vous avez besoin d’un nombre important de visiteurs mensuel.

Par ailleurs, cette méthode de marketing devient vraiment lucrative à partir d’environ 70 000 pages vues par mois.

À ce stade là, vous devriez être approché directement par des partenaires potentiels. Au début, cependant, vous devez souvent en chercher vous-même.

L’objectif est alors de placer les annonces de ce partenaire directement sur votre site. Mais attention ici aussi – si vous en abusez trop, les visiteurs s’enfuiront rapidement !

# 3.4 Gagnez de l’argent avec vos propres produits numériques

Enfin, votre site Web vous permet de créer une plateforme pour vos propres produits. Donc peu importe si vous les vendez via votre propre boutique ou une plateforme partenaire.

Gagner de l’argent avec des photos

Si vous êtes passionné de photographie, vous pouvez vendre vos photos. Pour chaque vente, vous recevez soit une commission si vous vendez par l’intermédiaire d’un site web de partage de photos, soit la quasi-totalité du prix de vente en tant que bénéfice net.

Par ailleurs, vous pouvez, par exemple, créer un cours de photo numérique aidant les autres utilisateurs à faire leurs premiers pas dans la photographie ou à passer à des niveaux plus avancés.

Gagnez de l’argent avec de la musique ou des livres

Même avec votre propre musique ou vos livres auto-écrits, vous pouvez gagner de l’argent. Vous recevez alors un revenu passif via les soi-disant redevances. Après tout, c’est votre propriété intellectuelle.

Cependant, cette source de revenus exige beaucoup d’engagement et de persévérance.

Gagnez de l’argent avec des vidéos → Youtube

Aujourd’hui, presque tout le monde utilise régulièrement Youtube, vous pouvez donc également générer des revenus passifs grâce à cette plateforme. Mais là aussi, votre engagement est nécessaire. Vous devez créer des vidéos et obtenir une large audience.

En effet, cela peut être chose compliquée. Si vous décidez de ne pas profiter de ces vidéos pour faire la promotion de vos propres produits ou des produits de vos partenaires, alors vous ne recevrez qu’environ 1 euro de recettes publicitaires pour 1 000 visiteurs.

En d’autres termes, il vous faudrait par exemple produire 100 000 clics par mois pour obtenir seulement 100 euros de revenus publicitaires passifs par mois – et très peu d’entre eux peuvent le faire !

# 3.5 La newsletter est votre fondement

Quoi qu’il en soit, vous ne devriez pas oublier de créer un bulletin d’information. Et là aussi, nous parlons en connaissance de cause. Pendant de nombreuses années, nous avons manqué l’occasion de créer un bulletin d’information. Ainsi, de nombreux retours positifs sur nos livres nous ont montré que de nombreux lecteurs n’attendaient que de nouveaux produits !

Ne faites donc pas la même erreur, mais souvenez-vous : la fidélité des clients est mille fois plus facile que l’acquisition de nouveaux clients.

La newsletter permet cette fidélisation de la clientèle et de garder un lien étroit avec votre groupe cible. Si le fait de construire un revenu passif sur Internet était comparé au fait de construire une maison, alors la création d’une liste serait identique à la mise en place des fondations.

# 4 Revenu passif avec l’immobilier

Ce type de revenu passif peut être décrit comme la discipline suprême du revenu passif. Mais il demande beaucoup de savoir-faire et, en outre, fort investissement initial. Tant que vous ne pouvez pas garantir ces deux facteurs, les lignes suivantes doivent servir d’inspiration pour une date ultérieure.

L’achat et la location d’appartements ou de maisons constituent, si la situation s’en convient, le revenu passif le plus stable. Après tout, avoir un toit au-dessus de la tête est un besoin humain primordial – et nous ne le savons pas seulement depuis l’existence de la pyramide de Maslow 🙂

Cependant, vous devez investir constamment du temps dans des investissements immobiliers. Enfin, vous devez vérifier si les revenus locatifs sont payés à temps, si des réparations sont en attente, consulter les réunions des locataires et demander une discussion. Entrer dans les détails ici, cependant, irait vraiment au-delà du cadre de cet article.

REITs – l’alternative pour Monsieur et Madame tout le monde

Nous voulons donc conclure en parlant d’une alternative intéressante pour l’investisseur privé, permettant néanmoins de générer un revenu immobilier passif. Il s’agit des FPI (Fonds de placement immobilier) ou REITs.

Les REITs sont des fonds de placement immobilier dans des fonds immobiliers français par exemple. Vous gérez un portefeuille de biens immobiliers. Les revenus générés par les baux sont en grande partie reversés aux investisseurs.
Les paiements – nous revenons ici aux dividendes – varient également d’un mois à l’autre et peuvent vous procurer un revenu supplémentaire intéressant à long terme.

Par ailleurs, il existe toute une série d’autres moyens de générer des revenus passifs, tels qu’une laverie automatique, les distributeurs automatiques ou la location de matériel de toutes sortes – plus ils sont rares et plus ils sont chers, mieux c’est !

Conclusion :

Vous avez donc constaté que les revenus passifs ne sont pas aussi passifs que beaucoup tentent de le faire croire. Au contraire, au début, ils sont souvent encore plus “actifs” que n’importe quel revenu actif en tant qu’employé ou travailleur indépendant !

Votre revenu passif dépend clairement du temps que vous êtes prêt à investir. Mais cela ne semble être qu’une contradiction à première vue. Parce que, comme vous le savez après avoir lu cet article, revenu passif signifie travail.

Plus vous y investirez (de temps), plus vous en retirerez (de l’argent) plus tard.

L’avantage, c’est que vous pouvez commencer d’abord à construire votre source de revenus passive parallèlement à votre emploi principal, vos études ou votre formation. Puis, au fil du temps, vous pourrez réduire votre investissement en temps tout en augmentant votre flux de revenus.

Ensuite, vous utiliserez tout le potentiel de cette méthode de gain passionnante.

Vous pouvez alors faire tout cela pour votre liberté financière. Dans ce cas, vous ne devez vraiment travailler que quelques heures par semaine.

Pour nous les revenus passifs ont un gros avantage. C’est le fait que vous travaillez pour vous-même. En effet, vous êtes pratiquement autonome et investissez votre temps exclusivement pour vous et ne vous vendez pas à un prix inférieur à votre patron ou client.

Que pensez-vous du revenu passif ? Quelles autres idées avez-vous, quelle expérience / conseil souhaitez-vous partager ici avec la communauté ? Laissez-nous un commentaire. Nous nous en réjouissons d’avance !

Nous vous souhaitons beaucoup de succès !