Vous voulez réduire vos passifs et gagner en trésorerie ? Un remboursement anticipé de votre crédit peut être une bonne idée. Pour ceux qui ont des dettes la devise suivante s’applique : tes dettes, tu rembourseras ! En tant que lecteur assidu de ce site, vous savez que le système repose sur des crédits et des dettes. Et la dette est le meilleur outil du système pour nous ancrer profondément dans la roue du hamster. Mais en ce moment les prix sont bas ! Ceux qui ont des problèmes d’endettement peuvent bénéficier de la période actuelle de taux d’intérêt bas. Alors que les taux de prêt étaient encore à 7 % il y a quelques années, ils se situent actuellement autour de 3,5 %. Donc, vous remboursez votre prêt deux fois plus vite en raison de l’escompte.

# 1 Voici à quoi ressemble un prêt

Un prêt est toujours composé d’intérêts et d’amortissement (remboursement). Plus les intérêts sont bas, plus vous pouvez amortir (rembourser) et inversement. Plus le taux d’amortissement est élevé, plus vous pouvez rembourser rapidement votre emprunt. Par conséquent, vous devez toujours vous assurer que le taux d’intérêt est le plus bas possible et que le taux d’amortissement est le plus élevé possible. C’est le moyen le plus rapide de sortir du cercle vicieux de l’endettement. Néanmoins, vous devriez toujours essayer de constituer votre patrimoine en parallèle. Cela motive et est au moins aussi important pour la liberté financière !

# 2 Voici ce à quoi vous devez faire attention en cas de remboursement anticipé d’un crédit

Conseil n ° 1 : Rembourser uniquement dans les phases de faible taux d’intérêt

Si le taux directeur de la banque centrale atteint de nouveaux sommets, le rééchelonnement a peu de sens, voire aucun sens. Actuellement (03/2019), le taux directeur repart à la hausse (2,5 %) alors qu’il était à 0 % il y a 3 ans. Si vous voulez rembourser intégralement, alors n’attendez plus. Les conditions ne peuvent guère être meilleures !

Conseil n ° 2 : recouvrez votre découvert en premier

Vous devriez toujours donner la priorité à votre découvert. Ils sont généralement dus à des dettes de consommation ou à des dépenses imprévues et sont assortis de frais bancaires nettement plus élevés que les coûts d’un crédit que vous remboursez mensuellement. Ici, vous pouvez rapidement vous familiariser avec l’effet inverse des intérêts composés. Par conséquent, vous devez d’abord recouvrer votre découvert avant de vous attaquer aux autres dettes !

Conseil n° 3 : faites attention aux pénalités de remboursement anticipé

Si vous souhaitez rembourser de manière anticipée un crédit immobilier, votre banque pourrait vous facturer une pénalité. Cela est dû à la période de taux d’intérêt fixe qui est généralement liée aux prêts à la construction. Cette pénalité sert à “indemniser” la banque pour les intérêts futurs perdus. Calculez donc exactement si le remboursement anticipé en vaut la chandelle et lisez bien les clauses de votre contrat !

Conseil n ° 4 : négociez avec votre banque

La plupart des gens ignore complètement cette méthode. Elle est très prometteuse. Votre banque vous connaît déjà et sait que vous êtes fiable et sérieux. Vous devriez certainement en tenir compte dans votre position de négociation et l’exprimer en conséquence à la banque. Les banques disposent d’une faible marge de manœuvre qu’elles peuvent utiliser pour vous aider en tant que client fidèle !

Conseil n ° 5 : l’assurance emprunteur, c’est (presque) pas automatique !

Tout comme les antibiotiques, l’assurance emprunteur n’est (presque) pas automatique ! L’organisme prêteur peut l’exiger, en particulier en ce qui concerne les risques liés au décès et à l’invalidité. Toutefois l’emprunteur n’est pas obligé de choisir l’assurance proposée par le prêteur. (source : service-public.fr) Vous avez bien compris, vous avez le droit de dire non (dans certains cas) ou au moins comparer les tarifs !

Conseil n ° 6 : la méthode des poupées russes

Rassurez-vous nous ne délirons pas ! Cette astuce est tout simplement géniale et souvent sous-estimée. Elle s’applique à vous lorsque vous avez fait plusieurs prêts assortis de conditions et de taux différents. Il est alors souvent judicieux d’emboîter les prêts (les poupées) dans un seul gros prêt (poupée) à la façon des poupées russes. Cela peut faire en sorte que le taux mensuel devienne inférieur à la somme des versements précédents. Cependant, ici aussi, les pénalités de remboursement anticipé du crédit s’appliquent !