Comment réduire son endettement / ses passifs qui sont un poison absolu sur la voie de la liberté financière ? Si vous dépensez votre argent mois après mois uniquement pour les charges courantes et les biens de consommation, vous n’atteindrez votre indépendance financière qu’à un âge très avancé – voire jamais.

À cet égard, on ne saurait trop insister sur l’importance du principe de la réduction des emprunts existants.

Comme souvent, la clé se trouve dans le détail pour réduire son endettement. Dans l’évidence. Les principaux emprunts concernent les produits et services que nous prenons pour acquis. Comme quand le magicien exécute un tour devant votre nez, vous n’y voyez que du feu. Le moyen le plus rapide d’obtenir un peu d’air dans votre portefeuille se trouve juste là, sous votre nez.

Les domaines suivants sont concernés : électricité, chauffage, prêts portant intérêt (par exemple pour une voiture) et emprunts (par exemple, pour une maison), assurances, impôts.

Si vous pensez adhoc que vous pourriez trouver place à l’amélioration ici, vous pouvez directement utiliser notre comparateur. Dans ce qui suit, nous allons vous détailler les points les plus importants auxquels vous devriez absolument prêter attention.

VOICI LES LIENS POUR ACCÉDER À NOS CONSEILS POUR MOINS D’ENDETTEMENT

___
Diminuer les coûts du crédit

___
Abaisser les coûts d’électricité

___
Réduire les coûts du gaz

___
Minimiser les coûts d’Internet

Tentez d’économiser de plus en plus d’argent afin d’épargner une partie des excédents générés. Ensuite, vous pouvez investir l’autre partie dans votre vie quotidienne (selon vos envies) et réalimenter ainsi le cycle économique. Vous trouverez également de nombreux conseils importants dans nos articles sur comment économiser de l’argent.

___RETROUVEZ ICI NOS CONSEILS POUR FAIRE DES ÉCONOMIES

Vous devriez avoir un conseil en particulier en tête. Il est le fondement absolu – la petite table de multiplication de la liberté financière.

Au lieu de payer les autres avec votre argent au début du mois, payez-vous vous-même !

Cela devrait simplement signifier que vous devez toujours placer la première partie de votre salaire (environ 10 %) dans la construction de votre capital. Avec ça, vous vous sécurisez. Le plan visant à économiser l’argent restant à la fin du mois est voué dès le début à l’échec. Mais si vous transférez vous-même 10 % de votre salaire chaque mois, vous êtes “obligé” de vivre avec les 90 % restants. Ce n’est pas plus difficile que de vivre avec les 100 pour cent !

Nous espérons que vous avez pu tirer certains aspects importants de cet article et que vous avez pu commencer à réduire vos dépenses (passifs) directement grâce aux économies réalisées.

Nous attendons avec impatience vos commentaires et réactions sur ce sujet !