Faire des économies est un sous-ensemble de la réduction des passifs. Néanmoins, une distinction essentielle doit être faite dès le début. Le sens traditionnel d’économiser de l’argent et en fait “épargner” – se constituer des actifs. C’est-à-dire accumuler à long terme en “mettant de côté” chaque mois un montant de plus en plus important. Cette croissance peut être accélérée en utilisant l’effet des intérêts composés. Le sens initial du terme “économiser” a considérablement changé au fil du temps. Aujourd’hui, on entend par exemple, souscrire à des offres moins chères ou renégocier ses contrats ou dépenser moins qu’auparavant.

“Ne vivez pas au-dessus de vos moyens et épargnez pour pouvoir investir. Continuez avec ce que vous devez savoir. ”

Charlie Munger

Donc, lorsque les publicités nous suggèrent que nous allons faire des économies, ce n’est qu’en partie vrai. Selon, vous devrez d’abord dépenser de l’argent avant d’en économiser. La même chose peut être observée en politique. On dit qu’avec telle mesure on compte faire des économies ou que l’endettement serait ralenti. Cela signifie seulement que l’État dépense moins d’argent que prévu. Néanmoins, les dépenses totales dépassent les recettes. Cela n’a rien à voir avec la signification initiale du mot “économiser” ! Nous préférons donc réduire les dépenses ou les passifs au moyen d’économies intelligentes. Après tout, la plupart de l’argent “s’échappe” souvent au début du mois.

Faire des économies d’argent, oui, mais combien ?

Bien que nous puissions éliminer totalement certains passifs, nous pouvons en réduire d’autres de manière considérable. Selon le montant d’argent que vous voulez économiser, des efforts importants ou à peine perceptibles doivent être faits. Économiser de l’argent peut être tout sauf confortable. C’est particulièrement le cas lorsque l’on s’est habitué à un niveau de vie élevé avec une consommation importante. Ensuite, chaque réduction est clairement perceptible et donne l’impression de faire un petit pas en arrière. Enfin, le consumérisme nous a transformé en un drogué à qui il faut sa dose quotidienne. Plus le niveau de vie actuel est bas, plus il est facile de “faire face” à l’épargne. On est alors déjà habitué au fait de facilement joindre les deux bouts même avec peu d’argent. Donc, il y a deux interprétations :

Vous pouvez soit dépenser moins d’argent (économiser = réduire le passif), soit accumuler de l’argent (économiser = se constituer des actifs).

Dans les chapitres suivants, nous discuterons de la manière d’économiser de l’argent dans le sens d’une accumulation d’actifs. À ce stade, nous aimerions vous présenter de nombreux moyens simples et efficaces de dépenser moins. .

Nos conseils pour économiser :

1. Les appareils électriques non utilisés doivent toujours être débranchés du secteur. Les interrupteurs à bascule sont idéaux à cet effet. En effet, la fonction veille des téléviseurs, par exemple, consomme de l’électricité, coûte de l’argent et nuit à l’environnement. .

2. Les ampoules traditionnelles ne sont pas aussi mauvaises qu’on veut nous le faire croire. Elles durent beaucoup plus longtemps que les ampoules LED ou les lampes à économie d’énergie. L’ampoule traditionnelle peut facilement éclairer pendant 100 ans. De plus, elle imite beaucoup mieux le spectre de couleurs de la lumière solaire et fournit même de la chaleur. Cela permet de réduire les coûts de chauffage en hiver et de préserver l’environnement du mercure nocif ! Incidemment, l’éclairage est responsable de 20 % de la consommation d’électricité des ménages ! .

3. Une bonne isolation peut réduire considérablement les coûts de chauffage et est subventionnée par l’Etat (sous forme de réductions d’impôts). Les fenêtres et les portes peuvent être isolées facilement et à moindre coût – par exemple, avec des boudins de porte. Une technique facile pour économiser de l’électricité et de l’argent.

4. Une température intérieure de 18 à 20 degrés est idéale. Chaque degré en moins de température permet d’économiser près de dix pour cent des coûts énergétiques !

5. Le matériel de chauffage coûteux doit toujours être acheté de manière anti-cyclique (l’été plutôt que l’hiver), car il est généralement moins cher. .

6. Les produits de marques de distributeurs sont souvent de qualité identique (voire supérieure) aux produits de grande marque. Cela peut considérablement réduire votre budget alimentation. Le coût supérieur des produits de grande marque permet de financer les coûts marketing ou de payer les dividendes des investisseurs et/ou des actionnaires.

7. La température du compartiment congélateur ne devrait pas être inférieure à -18 degrés et celle du réfrigérateur ne devrait pas être inférieure à 7 degrés. Cet appareil électronique doit être placé dans une pièce froide. Les portes ne doivent être ouvertes que brièvement et aucun aliment chaud ne doit être introduit dans le réfrigérateur !

8. Lavez le linge à 30 degrés est largement suffisant. Si le linge est très sale, vous pouvez monter à 40 degrés voire 60 pour les sous-vêtements et serviettes de toilette. Le lavage à 90 degrés sert uniquement à la désinfection des germes (par exemple à l’hôpital ou si vous transpirez beaucoup à cause d’une infection). Le lavage à haute température multiplie presque par deux la consommation électrique !

9. Les casseroles et poêles doivent être exactement de la même taille que la surface de cuisson. En plus de l’utilisation d’un couvercle, vous économiserez avec cette technique plus de la moitié de votre consommation d’électricité pendant la cuisson !

10. Boire de l’eau du robinet au lieu de l’eau minérale permet d’économiser beaucoup d’argent. . Pour ceux qui habitent dans des régions où l’eau du robinet doit être filtrée, vous pouvez utiliser un purificateur d’eau ou un filtre qui se montent directement sur le robinet. Les filtres durent environ six mois. Le prix de l’eau du robinet est d’environ 2 EUR par 1000 litres. Avec 2 €, vous achetez environ deux bouteilles d’eau de bonne qualité au supermarché. Un bon purificateur d’eau, lui, vous coûte 125 euros et s’est déjà amorti après avoir bu 65 litres d’eau ! . De plus, l’eau du robinet est de toute façon bien meilleure que l’eau de table ou l’eau minérale du supermarché (sauf pour les personnes malades qui doivent consommer un type d’eau particulier).

11. L’achat en direct chez de petits producteurs soutient l’économie locale, l’environnement et même le porte-monnaie !  

12. Quiconque sait faire du vélo et peut l’utiliser pour par exemple aller au travail devrait toujours préférer cela à la voiture et même aux transports en commun ! Vous faites des économies sur les réparations, l’assurance, les taxes, le changement annuel des pneus ou les PV de stationnement, car comme d’habitude, il n’y avait pas de places à proximité ! En outre, c’est le moyen le plus sain de voyager : l’environnement et votre forme physique vous en seront reconnaissants !

13. Surtout pour les jeunes : profitez aussi longtemps que possible de pouvoir vivre dans une colocation bon marché. En effet, les loyers (et les charges telles que l’électricité, l’eau et le chauffage) constituent une part importante des dépenses mensuelles ! De plus, vous pouvez partager vos dépenses avec vos colocataires et profiter de la proximité sociale !

14. Une bouilloire consomme beaucoup moins d’énergie que de chauffer l’eau à la casserole.

15. Avec une douche vous consommez 1/3 d’eau en moins que si vous preniez un bain. Et toujours se laver les mains à l’eau froide !

16. Assurez-vous de garder un livre de comptes, même si vous pensez que vos finances sont sous contrôle -> voici notre livre de comptes gratuit pour hamsters et les renards !  

17. Les autobus et les covoiturages longue distance sont une excellente alternative aux voyages en train ou en voiture coûteux. Ainsi, vous pouvez aller de Paris à Lyon pour 15 euros seulement et vous économisez rapidement beaucoup d’argent. Ils constituent également le moyen le plus écologique de voyager. En outre, vous rencontrez généralement des personnes intéressantes en bus ou en voiture. Peut-être qu’ils ont les mêmes intérêts que vous ?

18. Manger gratuitement et même pour une bonne cause ? Oui, grâce à notre système de surconsommation, c’est possible ! Vous pouvez acheter (parfois recevoir gratuitement) de la nourriture dont la date de péremption est proche, par exemple, sur via l’application mobile TooGoodToGo. Cela sauve des aliments qui auraient sinon été jetés à la poubelle !

19. Les vieux meubles ont aussi leur charme ! Les fans de brocantes, du site Internet leboncoin ou d’Ebay, ou ceux qui au détour d’une promenade repèrent un meuble jeté à la poubelle, feront de merveilleuses découvertes et de grandes économies !

20. Vous pouvez acheter des vêtements à très bas prix dans les bourses aux vêtements.

21. Si vous êtes fasciné par l’idée d’autosuffisance, vous devriez certainement commencer à cultiver des légumes et des fruits chez vous. Et ne dites pas que vous n’avez pas assez de place ! Même sur le rebord d’une fenêtre, il est possible de cultiver des concombres, des tomates ou des fines herbes. Il n’y a pas plus sain et plus écologique !

22. Si vous voulez voyager, à moindre coût et de manière intéressante, vous pouvez le faire facilement via la plateforme airbnb.

23. Empruntez au lieu d’acheter ! Avoir le sens du partage fait plaisir au portefeuille et contribue à la communication entre voisins. Pourquoi acheter de nouvelles choses, si vous pouvez les partager les uns avec les autres et économiser ainsi de l’espace et de l’argent ?

Nous nous réjouissons de vos commentaires et de vos autres conseils sur comment faire des économies !