Comparer les offres d’electricité devrait être naturel pour celles et ceux qui veulent devenir financièrement libre. Passer à un autre fournisseur d’électricité ne « coûte » que quelques minutes, mais peut rapidement réduire les frais de quelques centaines d’euros par an. Après tout, le principe de base de la liberté financière consiste à réduire votre passif autant que possible et à vous constituer des actifs en parallèle. Et bien que cette stratégie de base soit triviale, seuls quelques-uns la suivent !

# 1 Comparer les offres d’electricité

L’ancienne époque où Electricité de France était l’unique fournisseur d’électricité du pays est révolue. Il en existe désormais beaucoup. Par conséquent, outre la simple comparaison des prix de l’électricité, il convient également de prendre en compte le sérieux des fournisseurs. Malheureusement, le Médiateur de l’énergie confirme à maintes reprises que le mouton noir se mêle au milieu de la foule des fournisseurs d’électricité. Vous trouverez au point 3 un aperçu des pièges à éviter ! Puisque pour nous liberté financière rime aussi avec respect de la condition humaine et de l’environnement, nous serions très heureux que vous choisissiez un fournisseur d’électricité verte de bonne réputation.

Vous pouvez reconnaître les fournisseurs d’électricité verte avec Écolo Watt, une création de Greenpeace France.

# 2 Comparatif des tarifs d’electricité

Comme cité précédemment, Écolo Watt est un comparateur que nous recommandons. Vous pouvez aussi utiliser celui du Médiateur de l’électricité (autorité publique indépendante) qui a l’avantage d’être transparent. Informez-vous toutefois, avant de procéder à un changement, sur les pièges à éviter en lisant le point 3 !

# 3 Voici ce à quoi vous devriez prêter attention si vous changer de fournisseur d’électricité

Conseil n° 1 : attention aux hausses de prix cachées

Souvent, les fournisseurs annoncent des prix d’entrée / garanties de prix bas la première année. Il est cependant fréquent qu’ils augmentent les prix dès la fin de la 1re année.

Une autre pratique abusive qui conduit à une forte augmentation des prix, si vous dépassez de la consommation d’énergie convenue dans le forfait ! En revanche, si vous consommez moins, vous ne recevez souvent pas d’argent !

Les fournisseurs malhonnêtes augmentent parfois même les prix à l’improviste. Ici, vous devez souligner que les déductions doivent toujours être basées sur la consommation de l’année précédente !

Conseil n° 2 : méfiez-vous des primes et autres bonus

Encore une fois, toutes les astuces sont bonnes pour vous faire souscrire un contrat, vous devez donc faire attention aux points suivants :

  • Les primes ou bonus sont souvent contre-financés avec des prix de l’électricité plus élevés !
  • C’est une astuce qui leur permet de paraître “moins cher” que la concurrence dans les comparatifs !
  • Les primes ne sont généralement versées qu’après la première année du contrat ! Si vous mettez fin à votre contrat trop tôt ça sera beaucoup plus difficile de réclamer le bonus !
  • Plus les économies réalisées semblent importantes, plus il convient de faire preuve de prudence et de lire attentivement les clauses écrites tout petit !
Conseil n° 3 : vérifiez bien le compteur

Vous devez lire régulièrement le relevé du compteur. Vérifiez toujours sur les factures si les données correspondent bien. .

Conclusion et conseil n° 4 : voici comment reconnaître un fournisseur d’electricité équitable

  • Ils s’engagent pour fournir de l’électricité verte
  • Ils ne pratiquent pas de hausse de prix à l’improviste
  • Leur grille tarifaire est transparente et sans surprises
  • Ils sont bon marché
  • Ils ont de bons commentaires clients

Cet article vous a donné envie de comparer les tarifs voire de changer de fournisseur ? Rendez-vous le site Internet de Greenpeace Frence (Ecolo Watt) ou sur celui du Médiateur de l’énergie.