Beaucoup rêvent de créer un (petit) business à côté de leur travail, de leurs études ou de leur formation. Avoir votre propre entreprise promet à terme plus de temps libre et liberté financière et constitue le seul moyen de sortir rapidement de la roue du hamster. Le voyage est encore plus passionnant si l’activité de votre (petite) entreprise est un de vos loisirs préféré ou si elle permet de rendre service aux autres. Puisque nous avons également couru après ce rêve pendant longtemps et que nous savons à quel point il peut être difficile de le réaliser, nous avons résumé dans cet article nos 6 meilleurs conseils et astuces pour vous et votre future entreprise.

# 1 – Créez votre propre niche

La plupart des gens qui veulent créer leur business ont le gros problème de ne pas savoir ce qu’ils veulent vraiment. “Oui, je voudrais démarrer ma propre entreprise, mais je ne sais pas dans quoi !” Ils accumulent idées sur des idées, mais aucune d’entre elles ne les fascinent vraiment. Ou alors, ils font constamment face à des doutes et souffrent en conséquence d’un manque d’idées. Il existe une approche ingénieuse qui vous permet de produire des idées lucratives et commercialisables en quelques secondes.

Créez votre propre niche !

Vous ne ressentez pas la même chose. Vous allez au supermarché, vous êtes chez le coiffeur ou vous utilisez une application mobile et tout à coup vous remarquez à quel point les choses pourraient être meilleures. Félicitations ! Vous venez de découvrir un nouveau créneau ! De mon point de vue, les meilleures idées d’affaires sont celles que quelqu’un a créées parce qu’il n’a pas réussi à trouver le bon produit ou service sur le marché. Il n’y a guère d’approche plus praticable et pertinente. Enfin, vous pouvez supposer que de nombreuses autres personnes cherchent également – souvent très désespérément – une solution similaire à leur problème. Quelques questions de contrôle :

  • Quel produit ou service vous manque ?
  • Pour quoi dépenseriez-vous de l’argent si le produit existait ?
  • Selon vous, qu’est-ce qui est bon, mais qui a besoin d’être amélioré ?

Répondez à ces questions sur un bloc note avant de poursuivre la lecture. Pour nous, la réponse était, par exemple, “des livres qui démontrent des moyens pratiques, mais théoriquement valables, d’atteindre la liberté financière”. Ainsi, non seulement vous trouvez des idées d’entreprise ingénieuses, mais vous créez en même temps un critère de distinction précieux : l’absence de concurrence.

# 2 – Trois critères fondamentaux quand on veut créer un business

Bien entendu, de nombreux aspects doivent être pris en compte lors du démarrage d’une entreprise, mais certains pèsent tout simplement plus et ont un impact direct plus important que d’autres. Je voudrais vous présenter trois aspects très importants du démarrage d’une petite entreprise.

# 2.1 – Y a-t-il une demande ?

Votre produit ou votre service peut être aussi ingénieux qu’il peut l’être, si personne ne vous l’achète plus tard, ou si personne n’est prêt à y consacrer de l’argent, vous aurez du mal à réussir. Par conséquent, avant de créer une entreprise à la hâte, vous devez toujours analyser et connaître la demande sur le marché concerné. Plus vous êtes en mesure de définir avec précision le groupe cible qui sera plus tard vos portefeuille de clients, plus cette analyse sera précieuse !

# 2.2 – Quel problème résolvez-vous ?

De plus, votre produit ou service doit résoudre un problème. Ce n’est qu’alors qu’il génère une valeur ajoutée pour la partie intéressée. Plus le problème que vous pouvez résoudre avec votre produit ou votre service est vaste et omniprésent, plus la valeur ajoutée pour les consommateurs est grande, plus votre idée d’entreprise est prometteuse et rentable.

Pouvez-vous simplement le faire différemment ou mieux ?

# 2.3 – Unicité

J’ai déjà mentionné dans le premier point qu’une niche est un critère de distinction précieux quand on veut créer un business. En effet, vous n’avez alors pas de concurrents. Si vous réussissez également à connecter une marque avec la solution que votre entreprise offre, vous avez presque gagné !

Le manque de développement de la marque est l’une des raisons les plus courantes de l’échec des jeunes fondateurs et entrepreneurs. Ils n’y accordent pas d’importance. D’un côté, cela est compréhensible parce qu’ils estiment qu’il y a mieux à faire. Mais d’un autre côté et surtout à moyen et à long terme, les conséquences sont absolument catastrophiques. Une erreur ici ne peut être réparée qu’avec difficulté voire plus réparable. Travaillez donc dès le début à la construction d’une marque et gagnez au moins 1 000 vrais fans pour votre solution. Les vrais fans sont les défenseurs de votre marque. Ils vous aident à faire face aux difficultés et sont prêts, car ils ne sont guère sensibles au prix, à consommer tous vos produits.

Conseil : écrivez en 3 phrases ce que votre entreprise fait exactement et ce qui la rend unique. Plus la description est précise, plus la création et la vente seront faciles !

# 3 – Ne faites pas attention à ce que disent les autres !

Les incrédules sont un poison pour l’indépendance. Nous avons pu l’observer encore et encore au cours de notre parcours. Personne d’autre ne croyait en notre vision sauf nous. Et aujourd’hui, quelques années plus tard, ce sont les mêmes qui nous demandent conseil et souhaitent même créer une entreprise avec nous !

La seule chose qui compte vraiment, c’est que vous ne doutiez pas de vous-même ou de votre idée !

Nous étions toujours convaincus qu’avec notre idée, notre concept et nos produits, nous ne créerions pas seulement de la valeur ajoutée, mais qu’à moyen et long termes, nous obtiendrions un grand succès financier. Cela était moins dû à une considération rationnelle qu’à une attitude inébranlable et émotionnellement positive. Croyez en vous et vous pourrez faire n’importe quoi !

# 4 – Ne cassez pas les prix !

De nombreuses personnes voulant créer un business dirigent leurs idées directement vers le marché de masse. Il n’est pas rare qu’ils essaient de gagner de l’argent avec des produits ou des services bon marché. Mais cela rend la vie particulièrement difficile au début !

Soyez l’option chère sur le marché !

Qu’est-ce que cela signifie au juste ? Plus vous vendez votre produit ou service cher, moins vous aurez besoin de clients pour faire des profits. En effet, vous travaillez avec des marges nettement plus élevées (bénéfice / vente). Cela signifie qu’avec une marge de 100 € par produit ou service, vous pouvez réaliser un excédent mensuel de 3 000 € avec une seule vente par jour. Si votre produit ou service coûte 1 €, il doit alors faire 3 000 ventes !

Qu’est-ce qui est le plus facile d’après vous ?

Il est beaucoup plus facile de vendre quelques produits que de nombreux produits bon marché. En effet, en proposant des produits/services plus chers, vous déménagez vers un secteur moins concurrentiel. Ajoutez donc vos réponses aux questions du premier chapitre et demandez-vous : laquelle de ces idées puis-je vendre à un prix et avec une marge particulièrement élevés ?

# 5 – Soyez focus !

Un problème auquel nous sommes confrontés depuis longtemps est de vouloir en faire trop à la fois. Surtout au début, il y a beaucoup d’incertitude quant au succès du modèle d’affaires. Par conséquent, on décide rapidement d’aborder plusieurs choses en même temps. Cependant, avec cette stratégie, vous perdrez à long terme. Robert Kiyosaki a trouvé une excellente approche de ce problème, qu’il a intitulé FOCUS. FOCUS signifie “Follow one course still you are successful.”

Cela signifie qu’au lieu de diversifier le plus possible, comme c’est le cas pour les investissements, il est important de rester le plus possible focus au démarrage d’une entreprise. Et c’est ce que vous ou votre entreprise pouvez faire particulièrement bien ! Cette force doit être utilisée contre les concurrents, exploitée et constamment développée. En fin de compte, cette stratégie n’est pas seulement une stratégie à long terme, mais elle promet également des bénéfices nettement plus élevés.

Avant d’ajouter de nouvelles choses ou de nouvelles personnes, vous devriez toujours vous demander ce que vous pouvez réduire ou même éliminer. Cela rendra non seulement vos processus et solutions plus efficaces, mais améliorera également considérablement votre qualité !

# 6 – Le conseil ultime pour créer son business

Maintenant, vous êtes heureux et motivé et vous vous dites peut-être “génial, il est temps de commencer !” Nous connaissons très bien ce stade, mais franchir la première étape est quelque chose de complètement différent. Le conseil le plus important de tous est donc très trivial et pourtant c’est de loin le plus difficile à réaliser.

Commencez et gagnez en expérience !

L’expérience est la seule chose dans la vie que vous ne pouvez pas apprendre, et plus tôt vous commencerez, plus votre courbe d’apprentissage sera raide ! Ce qui nous a aidé, c’est d’avoir au moins investi 5 minutes par jour dans notre entreprise – quoi qu’il advienne ! Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez développer une dynamique, des progrès et une confiance en vous. De plus, pour créer une entreprise, surtout lorsqu’elle est en ligne, il ne faut pas forcément être riche. Vous pouvez commencer avec seulement quelques euros par mois et grandir de manière organique. Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez toujours nous contacter !

Vous avez des questions, des suggestions ou des commentaires ? Alors s’il vous plaît laissez-nous un commentaire, afin de partager vos idées et expériences avec les autres lecteurs.